L’histoire d’une icône du design Belge

Par son design épuré et son système intelligent qui traversent le temps, Kewlox est devenu une icône à monter soi-même.

Icône du design belge depuis plus de 50 ans, le meuble de rangement Kewlox est basé sur un système d’assemblage ingénieux . Il se résume à quatre cornières en acier qui maintiennent des traverses et tasseaux en hêtre massif pour créer une structure solide et garantie à vie , dont le montage ne nécessite pas de colle ni de vis.

1958
Mr Kewley, un ingénieur anglais conçoit un procédé d’assemblage qui permet de verrouiller des pièces de bois, à l’aide de cornières métalliques (to lock, en anglais). Il a donc ajouté le début de son nom au principe de son système: Kew-lock. Et pour être plus universel, le nom est simplifié: Kewlox.

1959
Maurice Le Clercq acquiert la licence d’exploitation et commence à produire les premiers Kewlox.

1960
Kewlox remporte la médaille d’or au Salon des Inventeurs et sa place au Musée d’Art moderne.

2001
Le Clercq & fils devient Kewlox s.a

2003
Kewlox développe son réseau aux Pays-Bas, puis s’étend en France et en Allemagne.

2004
Apparition du verre acrylique translucide en 20 coloris.

2010
Kewlox est élu “Success Story” par Wallonie Design.

2014-2016
Le logo d’origine est remplacé par un nouveau logo créé par la société Tramway 21.

2017
En janvier 2017, le logo d’origine est revu avec le designer Julien Renault : un retour aux origines et un léger relifting de la marque qui fait toute la différence.